Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 05:58

Youkoso !

Vous êtes au bon endroit pour suivre une nouvelle épopée nippone de votre chemineau favori (ou pas, je ne vous en voudrai pas).

Cette fois je voyage avec une petite soeur, après avoir testé la chose deux petits mois en Europe de l'est, à Istanbul et en Grèce. On a eu globalement mauvais temps, à part à la fin où on a joué à rôtisserie partie involontairement, et on ne s'est pas entretué. Conclusion, le Japon à deux, ça sera finger in ze nose et pour l'instant le voyage ne fait que conforter ce jugement. 

Tout se déroule à merveille, ou presque. Après six jours à Tokyo pour voir les amis et visiter les incontournables, comme Asakusa, Ueno, Yanaka, Shinjuku, Shibuya... et Kamakura pour le daibutsu (grand bouddha en bronze dans lequel on peut monter), on s'est rendu en car de nuit à Aomori-shi. Petite précision: shi est un suffixe indiquant que c'est d'une ville qu'on parle, ken désigne une préfecture. 

Depuis on voyage en stop depuis trois semaines aujourd'hui, avec beaucoup de réussite ! Il n'y a eu qu'une fois où le stop n'a pas fonctionné. On a alors fait 25 kilomètres de train pour aller à un endroit plus propice et ça a marché. Dans l'ensemble on attend peu et on tombe sur des gens très affables, en vacances et qui sont prêts à faire des détours pour nous déposer où on veut. Mention spéciale à Naomi, de Sendai, qui a annulé un rendez-vous pour nous emmener à Yamagata-ken, au michi no eki de Tendou. Aller-retour de cent bornes pour nos beaux yeux, encore un grand merci à elle. 

Petit rappel, après toutes ces années de rédaction éparse sur ce blog, un michi no eki (gare de route) est une sorte d'aire d'autoroute sur des routes normales. Il y a accès en permanence à des toilettes, et parfois à une salle de repos. Il y a aussi, en journée, suivant les michi no eki, un magasin de nourriture locale, un où plusieurs restaurants, un onsen (thermes), un centre d'information, un parc d'attraction... 

On fait un parcours similaire à celui que j'avais fait à bicyclette il y a tout pile cinq ans, en passant rarement exactement sur les mêmes routes cependant. 

On a été invité une fois chez un couple à Niigata-shi, et il était très gentils et intéressants. On a passé une très belle soirée chez eux. Le lendemain on est allé voir un festival de danse plus ou moins typiques d'un peu partout au Japon, où leur fille participait. Ils ont aussi un fils cool et peu timide qui rêve de devenir créateur de jeux vidéos. Merci beaucoup à eux !

 

Et maintenant, place aux photos, qui parlent mieux que mon meilleur baratin des grands jours. Sauf pour les anecdotes croustillantes comme un craquage complet de Choupie dans un restaurant de soba à Yamadera (Yamagata-ken), d'où nous sommes sortis hilares. Eh bien croyez le ou non, le nihonshu n'est pas en cause, c'est Kuzco qui a tout déclenché. 

 

Ordre aléatoire, c'est parti !

Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Retour vers le Japon, épisode 3
Repost0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 06:12

Salut la compagnie ! Je suis a Yamagata, pas loin de Sendai, et je fais un tour au cyber car j anticipe une penurie de manga kissa dans les prochains jours.

 

Je vais reprendre ou je m etais arrete la dernier fois et ajouter les dernieres peripeties. Les photos concernant le precedent article ont ete ajoutees dans l article, ca en fait pas mal en plus je vous invite a aller les voir, d autant qu il y en a des belles dans le tas.

 

Alors, ou j en etais... A oui, Ohara.

Apres ce patelin fort paisible, je suis alle faire un tour aux gorges de Geibikei, ou il fallait payer un tour en barque et ou j ai passe mon tour pour continuer, en prenant une photo du mode faineant de la moisson du riz au passage (et une autre du resultat de la methode traditionnelle en version zelee), jusqu a Hiraizumi. C est une ville connue car ce fut la ville de la famille Fujiwara aux environs du XIeme siecle, famille qui regna plus ou moins sur le Japon a l epoque. De ce fait la ville a une grande importance historique a leurs yeux, et les batiments lies a cette famille sont classes patrimoine mondial de l Unesco.

A part ca, tout a brule a des moments divers sauf un mini-temple plaque or interieur-exterieur que vous ne verrez pas car les photos etaient interdites, et donc on ne voit que des reconstructions, comme tout le temps en fait.

D abord je suis alle au Chuson-ji, ensemble de temples dans la foret auquel on accede en grimpant une mechante cote (doublement mechante pour moi car une fois au sommet je me suis apercu que je n ai pas une thune en poche, et donc j ai du descendre pour ensuite me taper une grimpette bonus :().

Bon, franchement, de vous a moi, il n y a pas de quoi casser des briques. C est pas mal mais sans plus j ai trouve. Meme le truc dore, joli il est vrai, n est pas tres impressionnant car c est pas bien grand leur affaire... D apres ce que j avais entendu comme dires mirobolants j imaginais mieux. Pourtant j aurai du me mefier car je commence a comprendre qu ils font des mnontagnes de plein de cjhoses que je trouve certes pas mal mais sans etre exceptionnelles. La ca en faisait clairement partie de mon point de vue.

 

Apres, pour dire que j y suis alle, je me suis rendu sans me faire d illusion au Motsu-ji, pour y admirer le plus beau jardin de style Jodo du pays. La, vraiment pas de quoi casser trois pattes a un canard non plus, je suis un paien insensible aux charmes (trop bien) cache de ce style. J ai mis une photo quand meme, car une fois encore ce n est pas moche, juste a mon sens pas extraordinaire.

Resultat global decevant, je ne conseille pas d aller faire un tour a Hiraizumi, surtout si c est expres. Si comme moi c est en passant pourquoi pas, mais sinon c est mettre du temps, de l energie et du fric par les fenetres d apres moi.

 

Apres ca, en me rendant au michi no eki des gorges de Gembikei cette fois, petit tour a un temple dedie a Bishamon, divinite de la guerre. Beaucoup plus charmant, avec une vraie personnalite j ai trouve, j ai bien aime celui-ci. Il est a moitie coince dans une grotte, ca ajoute un ineffable petit quelque chose.

 

Photos pour vous faire une idee. 

Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant

A la suite du temple un brin troglodyte je suis alle au michi no eki et la j ai eu du pot, je suis arrive sous trois gouttes ridicules et ensuite toute la nuit puis toute la journee suivante il est tombe des seaux. Je n etais pas surpris, c etait le typhon que m avait annonce la femme a Ohara, en avance comme d habitude.

A ce michi no eki j ai dormi deux nuits (une journne entiere a attendre que le temps s ameliore, c est mieux qu affronter le typhon, j ai deja teste deux fois, a pinces et a bicyclette, ca va merci c est bon maintenant) dans une piece normalement ouverte de 9h a 6h. Typhon autorise, j ai pu y squatter la nuit.

Le premier matin, conversation avec un homme de Miyazaki, a Kyushu, qui m a invite a passer chez lui quand j y serai. Ca me fait deux points de chute quasiment au meme endroit ; les gens de Miyazaki semblent etre tres gentils.

J ai passe la deuxieme soiree avec un gars de Toyama qui prennait une semaine de vacances entre deux boulots differents, et au petit matin un autre type m a accoste pour m offrir des udons et des biscuits avant de reprendre la route. Il etait de Kyushu lui aussi.

Les deux photos concvernent les deux premieres personnes mentionnees.

 

Le deuxieme matin, je suis alle faire le tour des gorges de Gembikei, qui doivent etre geniales en plein ete, quand il fait chaud et qu on peut s y baigner (en ignorant pour cela les barrieres et les panneaux qui interdisent d aller dans la flotte pour une absconse raison).

 

Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant

Ensuite, direction la hyper mega trop celebre baie de Matsushima (matsu = pin et shima = ile, au moins on sait a l avance ce qu on va voir comme ca). Dans les trois plus beaux paysages japonais d apres leur propre classement (ils en ont a la pelle des classements plus ou moins fumeux : 100 plus belles montagnes, 100 plus sacrees montagnes, 100 plus belles cascades, 100 plus beaux "soundscape", j en suis coi en francais, etc.).

 

Cette fois, ca valait le coup pour de vrai, mais ca ne m a pas transporte non plus car pour apprecie pleinement il faudrait etre capable de faire abstraction des bateaux dans tous les sens, des enclos a poissons et autres ancrages a algues presents de partout, des batiments et fils electriques en tous genres qui entourent la baie... bref ce n est pas sauvage du tout et ca manque je trouve.

Je suis alle au celebre Zuigan-ji, mais il fallait encore payer, et pour voir des batiments couverts de baches et/ou d echaffaudages alors j ai decide d arrete les frais inutiles et je l ai snobe, carrement. En revanche j ai musarde a cote, pour admirer les grottes sculptees par des moines que j ai trouvees tres pittoresques. il y avait d ailleurs un zouave qui prenait des photos a l ancienne, a defaut de peindre la scene.

Apres le temple, direction l ile centrale la plus grande de la baie a laquelle on accede par un pont/peage. Il y avait de sacrement maousses pins sur cette ile, j ai adore l atmosphere.

Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant

A la suite de Matsushima, je suis alle directement, bien qu il ait ete deja tard, a Sendai pour y passer la nuit dans un manga kissa. Mauvaise nui8t car j etais tres mal, la faute aux gaz d echappement des poids lourds. J ai mis un moment a comprendre que c etait ca le probleme, mais maintenant je suis sur que c est la cause de mes etramges maux de bide, de ma bouche pateuse et de mes sortes de nausees. Le long de la cote entre Jodogahama et le col pour aller a Ohara j avais deja les memes symptomes, et en commun un intense traffic routier et des chantiers de partout (le pays en entier est en chantier, c est vraiment un truc de fou). La fumee de cigarette, malgre le coin non-fumeur, n a pas arrangee les choses.

 

Journee a Sendai a visiter la ville. j ai commence par un tour aux mausoles des seigneurs de la ville, tres vivement colores (en plus reconstruit il n y a pas longtemps alors ca aide pour les couleurs).

Renuit au cyber pour avancer les articles precedents et ja i cette fois bien dormi, trop en fait et du coup je n ai pas avance grand chose...

Pour aider a recuperer je me suis offert les deux soirs a Sendai une pizza, qu est ce que ca fait du bien !!! J ai demande la grande taille, car sinon c est minuscule, et les deux fois les deux serveuses differentes bien sur, ont ete surprises. Les japonais et leur appetit de moineau prennent la grande pour deux ! Alors que moi j avais encore un creux apres, et pourtant j avais choisi les pizzas a plus de 1000 kcal (ils affichent l energie des pizzas sur les panneaux, commode quand on a la dalle).

 

J ai quitte Sendai en faisant un tour a un autre temple celebre pour une raison nippone, et j y ai vu un garcon en costume traditionnel qui faisait la ceremonie de 3 ou 5 ou 7 ans, je ne sais plus bien. Je crois que pour les garcons c est 3 et 7 et pour les filles 3 5 et 7 ans.

 

Apres ca pause des heures durant au bord d une riviere a faire plouf-plouf (et une bonne lessive, le tee-short tenait debout presque tout seul tellement il etait raide de crasse, expression dure a saisir a l epoque actuelle des lessives tous les deux jours...), sans bruit ni gaz d echappement, immenssissime pied !

Je suis reparti et j ai vise un onsen avant un col ou il n y avait rien, alors j ai pionce a la petite gare du micro-bled de l onsen, dans la salle d attente.

 

Apres col puis Yamadera ! C est le nom d un ensemble de temples auxquels on accede par des escaliers dans la foret, 1014 marches pour aller en haut. Le premier temple, en bas, avec une statue en bois qui sortait de l ordinaire, originale et marrante.

 

Nuit au bord de la riviere a Yamagata, prefecture de l espece de departement du meme nom puis aujourd hui, visite du parc du chateau, qu ils sont en train de reconstruire, et rien d autre car je vais bientot affronter des cols bien plus balezes que les precedents, avec dans les 1000 a 1500m de denivelle a chaque fois, ca va faire bobo. J espere ardemment que les montees ne seront pas a 10 ou 15 pourcent cette fois, sans quoi je vais vraiment beaucoup douiller.

 

 

Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant

Je mets des cartes pour donner une idee de ce que je fais comme zigzags, avec des zooms cette fois car sinon pour voir le nom des villes, c est pas facile je subodore (je n ai pas essaye de voir a vrai dire, mais la en cliquant dessus je suis sur que c est bon).

Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant
Sendai Yamagata, avec Hiraizumi et Matsushima avant

Je vais vers Aizuwakkamatsu, puis Nikko et Nagano, pour vous donner une idee de la suite, et je pense que les cybers seront fort rares, alors a ++++++++++

Repost0

Présentation

  • : Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • : Ce blog a pour but de narrer mes pérégrinations sur la planète bleue. Après l'étape en Afrique à pied et en stop, celle au Japon en stop et en vélo et les nombreuses en France tous moyens confondus, c'est au tour du Kirghizistan !
  • Contact

Profil

  • Hanaouji
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage.

Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage. Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.

Recherche

Archives

C'est Par Ici Pour Les Derniers Articles :

  • Un mois a Iriomote-jima, une ile paradisiaque au large de Taiwan
    Comme je disais la derniere fois, apres Fukuoka je me suis rendu a Iriomote-jima (jima derive de shima qui veut dire ile en japonais). J y suis reste un mois et ca a ete trop court tellement j etais bien la-bas !! Pour ceux qui veulent des informations...
  • Yakushima et la fin du voyage au Japon a deux
    La derniere fois nous etions alles jusqu a Kumamoto. Me voila maintenant tout seul a Iriomote-jima. Mais reprenons dans l ordre. Apres Kumamoto nous sommes alles a Kagoshima pour prendre le ferry le moins cher pour Yakushima, avec un arret en route pour...
  • À l'ouest, du nouveau: temples à gogo à partir de Kyoto
    Le voyage continue, tout se passe toujours aussi bien ! Nous voilà maintenant dans la partie sud ouest des îles principales de l'archipel nippon et on a pu noter des petites différences. Pour ce qui est du stop, les gens nous ignorent plus que dans le...
  • Retour vers le Japon, épisode 3
    Youkoso ! Vous êtes au bon endroit pour suivre une nouvelle épopée nippone de votre chemineau favori (ou pas, je ne vous en voudrai pas). Cette fois je voyage avec une petite soeur, après avoir testé la chose deux petits mois en Europe de l'est, à Istanbul...
  • Mon matos entre dans l'ère de la plume !
    Petit article pour présenter rapidement quelques unes de mes dernières réalisations afin de voyager ultra-léger tout en ne sacrifiant pas trop mon petit confort. Le gros changement est que je me fais désormais l'isolation pour les doudounes, pieds d'éléphant,...
  • Taïwan, suite et fin
    Je suis tranquillement (à défaut de confortablement) installé dans une chambre surpeuplée à Tokyo pour rédiger un petit (ou pas, à voir) billet à propos de mon séjour à Taïwan. Pour les plus pressés, les photos sont toutes à la fin. Quand je dis chambre...
  • Escapade dans le nord de Taïwan
    Ou le paradis des tours touristiques ! J'en ai vu un paquet là-bas, des cohortes de chinois ! À la pelle y en avaient, incroyable... Effarant même. Moi qui croyais naïvement qu'ils étaient tous au Louvre ou à Asakusa, eh ben que nenni ! À mon avis il...
  • Et maintenant, Taïwan !
    Bonjour ! Ou Nihao devrais-je peut-être dire. Je suis en ce moment à Taïwan, le voyage continue ! Après le Kirghizistan et le Tadjikistan, je suis rentré un mois en Francistan pour renouveler mon passeport qui allait se périmer en cours de voyage. Ensuite...
  • Derechef au Kirghizistan !
    Bonjour, je vais essayer de revenir plus souvent pour donner des nouvelles sur mon blog, cette fois c'est promis juré craché. La raison pour que je reprenne l'écriture ici est simple : je suis de nouveau parti pour un grand voyage à l'étranger (détails...
  • Petit tour au Kirghizistan
    Bonjour a tous ! Tout d'abord, un grand merci a ceux qui me suivent encore malgre ma longue absence de mon blogespace. Ceci n'est pas une pomme est un bref post pour signaler qu'apres un long silence je vais reprendre ma plume electronique (en plus d'aujourd'hui...