Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 15:11

Petit article pour présenter rapidement quelques unes de mes dernières réalisations afin de voyager ultra-léger tout en ne sacrifiant pas trop mon petit confort.

Le gros changement est que je me fais désormais l'isolation pour les doudounes, pieds d'éléphant, quilt ou sac de couchage en duvet ! C'est plus léger, plus efficace, et... plus cher et plus long à faire.

 

J'ajoute mon sac à dos maison, avec le dos constitué d'un tapis de sol Z-Lite de Thermarest. 900g en tissu super solide (cordura avec fil en dyneema) et imperméable, je ne pouvais pas résister. :)

 

Surtout des photos, suivront peut-être un jour plus de détails sur les caractéristiques et la mise en œuvre pour en arriver là.

 

La chapka en renard n'est pas de moi bien entendu, mais je conseille car ça marche du tonnerre de Zeus !!

(Photo prise à Gunma, au Japon, chapka achetée à Karakol, au Kirghizistan).

Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Mon matos entre dans l'ère de la plume !
Repost0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:58
La doudoune faite maison : validée !!

C'est bon, la doudoune est finie !!!!!

ça date de mercredi soir tard en fait, mais entre-temps je n'ai pas eu le temps de poster le compte-rendu de ma victoire. Ce que je fais ce soir, donc.

Une fois terminée, ça donne ce qui suit :

La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!

Avant d'aller plus loin, un grand merci à Nutzzz, dont le post sur randonner-leger.org m'a inspiré et surtout bien motivé.

Les caractéristiques :

  • Tissu plume-proof 39 g/m² noir (extérieur) et olive (intérieur).
  • Isolant Climashield Apex 100, 100 g/m², très bon gonflant, donc très isolant, deux couches pour le corps et une couche pour les manches.
  • Poignets élastiqués.
  • Cordon de serrage en bas.
  • Col bien rembourré, double couche de Climashield et intérieur en polaire.
  • Zip à dent, taille 5 pour du solide.
  • Rabat anti-froid scratchable en quatre points, côté zip en cordura pour la résistance aux frottements.
  • Coupe courte (zip de 60cm seulement) et cintrée. La coupe très proche du corps permet de gagner de précieux grammes, et évite l'effet soufflet quand on bouge (la doudoune se remplit d'air froid quand on monte les bras par exemple, puis expire de l'air chaud lors d'un mouvement en sens inverse).
  • Une poche intérieure.

Le tout : 365 grammes.

La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!
La doudoune faite maison : validée !!La doudoune faite maison : validée !!

Bon, techniquement elle tient toutes ses promesses, c'est nickel. Il y a cependant des petits points esthétiques un peu ratés, comme les coutures de quiltage qui ne tombent au même endroit sur le zip. C'est du pinaillage quand même, ce n'est pas bien grave.

 

Mention spéciale aux poignets élastiqués, qui me les ont broyés menus menus menus. J'ai essayé deux techniques, la première m'ayant pris la tête. En fait la deuxième n'a pas été beaucoup mieux, j'ai dû faire d'autres concessions. Au moins ça a été un peu plus rapide. Il faut dire que c'est bien la misère, comme j'assemble deux couches, j'ai deux extérieurs. Il faudra que je déniche une machine à coudre qui permet de coudre sans problème des manches serrées, ce qui n'est malheureusement pas le cas de celle que j'ai sous la main, bouhouhouhou, pourquoooiiiiiiii.

Normalement ce type d'isolant nécessite très peu de quiltage (les coutures en plus pour le maintenir en place), mais j'ai préféré en faire plus pour être sûr que ça ne bouge pas, ça augmentera un peu la durée de vie je pense. Et comme il y a deux couches pour le corps, avec des coutures décalées j'évite les ponts thermiques.

 

La couche extérieure est plus large que celle intérieure, pour laisser de la place pour que l'isolant puisse gonfler librement. Même longueur par contre. Cela m'a obligé à ajouter cette petite touche très stylée, qui renforce l'effet costard en bas, ça se voit bien sur une photo.

En effet, comme la couche extérieure est plus longue, et que je dois coudre les deux ensembles en bas pour faire passer le cordon, c'est la feinte que j'ai trouvé pour ne pas perdre en gonflant et faire correspondre les deux couches.

Je vous garantis que c'est pas lourd, et bonne chance pour trouver pareil dans le commerce. il faut accepter d'avoir une doudoune courte en revanche, ce qui ne serait pas le cas de tout le monde je suppute.

J'ai bien galéré pour y arriver, ça m'a pris bien plus de temps que prévu. En cause, la découture ! C'est-à-dire les fois où je devais défaire ce que je venais de coudre car c'était de travers, par exemple. Tout ça parce que les couches d'isolants créent un relief qui est dur à gérer. Ajouter à cela que le tissu est très fin, et ça rend les choses passablement plus compliquées que lors de mon entraînement avec un vieux drap à fleurs. J'avais aussi eu un test avec du jersey très léger et élastique, pour me préparer à la difficulté du tissu léger. Mais je n'avais pas gaspiller d'isolant pour m'y faire, et du coup, galère !

Un truc tout bête également, c'est qu'on passe bien plus de temps à concevoir, fignoler le patron, puis tracer et découper qu'à coudre. Et quand on a le malheur de se planter, pour 10 minutes de couture on se tape une bonne demi-heure de découture, activité fort irritante et usante pour le morale, et très douloureuse pour les trapèzes (les muscles entre les épaules et le cou ). C'était complet grâce à ça, car tracer et couper défonce le dos. Pour la découpe, j'ai vu qu'on peut utiliser un cutter et une planche à découpe, mais ça m'aurait encore alourdi la facture pour un gain de pétage de dos que je soupçonne d'être faible.

J'en suis maintenant à faire les vestes Gore-Tex, et c'est du gâteau comparé à la doudoune. Le tissu est vachement plus simple à coudre. En revanche j'ai passé beaucoup de temps à adapter mon patron de doudoune pour qu'il aille pour la veste. Il fallait être sûr que ça irait par dessus la doudoune sans trop serrer, et il me fallait régler la question de la capuche. Je montrerai cela dans le prochain billet.

+++

Repost0

Présentation

  • : Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • : Ce blog a pour but de narrer mes pérégrinations sur la planète bleue. Après l'étape en Afrique à pied et en stop, celle au Japon en stop et en vélo et les nombreuses en France tous moyens confondus, c'est au tour du Kirghizistan !
  • Contact

Profil

  • Hanaouji
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage.

Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage. Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.

Recherche

Archives

C'est Par Ici Pour Les Derniers Articles :

  • Un mois a Iriomote-jima, une ile paradisiaque au large de Taiwan
    Comme je disais la derniere fois, apres Fukuoka je me suis rendu a Iriomote-jima (jima derive de shima qui veut dire ile en japonais). J y suis reste un mois et ca a ete trop court tellement j etais bien la-bas !! Pour ceux qui veulent des informations...
  • Yakushima et la fin du voyage au Japon a deux
    La derniere fois nous etions alles jusqu a Kumamoto. Me voila maintenant tout seul a Iriomote-jima. Mais reprenons dans l ordre. Apres Kumamoto nous sommes alles a Kagoshima pour prendre le ferry le moins cher pour Yakushima, avec un arret en route pour...
  • À l'ouest, du nouveau: temples à gogo à partir de Kyoto
    Le voyage continue, tout se passe toujours aussi bien ! Nous voilà maintenant dans la partie sud ouest des îles principales de l'archipel nippon et on a pu noter des petites différences. Pour ce qui est du stop, les gens nous ignorent plus que dans le...
  • Retour vers le Japon, épisode 3
    Youkoso ! Vous êtes au bon endroit pour suivre une nouvelle épopée nippone de votre chemineau favori (ou pas, je ne vous en voudrai pas). Cette fois je voyage avec une petite soeur, après avoir testé la chose deux petits mois en Europe de l'est, à Istanbul...
  • Mon matos entre dans l'ère de la plume !
    Petit article pour présenter rapidement quelques unes de mes dernières réalisations afin de voyager ultra-léger tout en ne sacrifiant pas trop mon petit confort. Le gros changement est que je me fais désormais l'isolation pour les doudounes, pieds d'éléphant,...
  • Taïwan, suite et fin
    Je suis tranquillement (à défaut de confortablement) installé dans une chambre surpeuplée à Tokyo pour rédiger un petit (ou pas, à voir) billet à propos de mon séjour à Taïwan. Pour les plus pressés, les photos sont toutes à la fin. Quand je dis chambre...
  • Escapade dans le nord de Taïwan
    Ou le paradis des tours touristiques ! J'en ai vu un paquet là-bas, des cohortes de chinois ! À la pelle y en avaient, incroyable... Effarant même. Moi qui croyais naïvement qu'ils étaient tous au Louvre ou à Asakusa, eh ben que nenni ! À mon avis il...
  • Et maintenant, Taïwan !
    Bonjour ! Ou Nihao devrais-je peut-être dire. Je suis en ce moment à Taïwan, le voyage continue ! Après le Kirghizistan et le Tadjikistan, je suis rentré un mois en Francistan pour renouveler mon passeport qui allait se périmer en cours de voyage. Ensuite...
  • Derechef au Kirghizistan !
    Bonjour, je vais essayer de revenir plus souvent pour donner des nouvelles sur mon blog, cette fois c'est promis juré craché. La raison pour que je reprenne l'écriture ici est simple : je suis de nouveau parti pour un grand voyage à l'étranger (détails...
  • Petit tour au Kirghizistan
    Bonjour a tous ! Tout d'abord, un grand merci a ceux qui me suivent encore malgre ma longue absence de mon blogespace. Ceci n'est pas une pomme est un bref post pour signaler qu'apres un long silence je vais reprendre ma plume electronique (en plus d'aujourd'hui...