Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Petite page pour aider les olibrius de mon genre qui voyagent avec peu de sous en poche.

 

Je ne sais pas encore pour le reste du Japon, mais ici a Hokkaido il est facile de dormir et de se deplacer en depensant peu.

 

Les poubelles

Je commence par un point original, les poubelles. Ca n existe quasiment pas a Hokkaido ! Je ne sais pas comment font le gens en general, mais ce qui est sur est que c est rare. Dans beaucoup d endroits touristiques, que dalle !!

Heureusement de nombreux konbinis en ont, il faut donc garder avec soi les detritus pour ne les balancer qu une fois a la superette. Et quand meme dans certains campings il y en a aussi, mais gare, des fois il faut payer 100 Yen pour chaque type d ordures different, ca peut faire cher. Et du coup, konbini.

Les gares en ont aussi generalement, et apres de temps en temps il y a des exceptions, comme a Asahikawa ou il y en a plein dans une rue pietonne, rien de normal cependant pour le Japon je pense.

 

Le stop

Pour les deplacements je fais du stop et pour le moment ca marche tres bien, les gens d Hokkaido sont dans l ensemble sympas et me prennent sans souci. Ne pas se mettre de restriction du genre "c est une femme seule alors c est rate". J ai ete embarque par tous les types possibles, famille, jeune couple, retraite, femme seule, travailleurs... il n y a que les camions qui semblent ne jamais s arreter.

En revanche il ne faut pas compter sur les nombreux touristes japonais qui viennent d ailleurs. Typiquement des gens des grandes villes de Honshu qui ont quelques jours de vacances ne s arretent jamais, que ca soit pour moi ou pour deux autres personnes qui font egalement du stop avec qui j en ai parle. La saison touristique est un peu juillet et surtout aout, ou c est le deferlement.

 

Les campings

Il y a beaucoup de camping a Hokkaido donc il est facile d en trouver un. Ce ne sont pas des campings comme en Europe, ils sont moins chers et n ont pas de douche ! De ce fait on peut en trouver des gratuits ! Sur certaines cartes que j ai trouvees dans des michi no eki ils etaient indiques, et sinon il faut se dire qu ils sont souvent en bord de lac ou de mer.

Pour l instant les prix que j ai vus vont de 100 Yen a 600 Yen pour un plus cher, sachant que c est presque toujours 300 Yen.

Pour choisir son camping penser a reperer les rivieres ou aller prendre sa douche, ou les onsens. Parfois il y a des onsens gratuits, et sinon il faut compter 500 Yen pour y aller.

 

Les michi no eki

Sorte d aire d autoroute comme on a en France sauf que ce n est pas au bord d une autoroute.

Ca veut dire litteralement "gare de chemin", ce sont des endroits ou les toilettes sont accessibles toutes la nuit, et ou il y a un tres grand parking car c est un moyen populaire aupres des japonais de voyager. Ils dorment dans leur voiture dans les michi no eki et utilisent les tables et les toilettes pour les repas et autres. Pouir ceux qui n ont pas de voiture il faut trouver un endroit ou dormir, meme certains japonais en velo le font alors ca devrait aller pour tout le monde.

Parfois dans les villes et parfois dans les endroits touristiques, il y en a dans tout le Japon.

Comme pour les campings, pas de douche ! Donc quand on est a pied (ou stop ou bus ou train) ou en velo, il ne faut generalement pas compter pouvoir se laver ce jour-la. a moins qu il n y ait un onsen pas loin ou une riviere mais ce n est pas gagne.

Les grands michi no eki, comme celui d Abashiri ou je suis en ce moment, ont un ordinateur libre d acces avec internet, tres important quand on voyage leger et donc sans rien pour capter le wifi. Sinon il y a presque tout le temps du wifi gratuit, il suffit de demander le code a la reception quand il y en a besoin d un.

 

Les bikers house

Le nom peu varier mais globalement l idee est que c est pour les motards. Ce sont des endroits ou tout le monde dort dans la meme piece, avec en general un grande piece pour hommes et une autre plus petite pour femmes. Cela peut etre rattache a un minshuku (sorte d auberge normale ou on paye pour une chambre) ou etre uniquement des dortoirs.

Environ 800-1000 Yen.

Il y a des douches dans ces endroits, ainsi que des machines a pieces pour faire la lessive. 200-300 Yen la lessive, a peu pres le meme prix que dans les "coin laundry" qu il y a un peu partout.

 

Les parcs !

Et bien sur comme partout au Japon un bon plan est de reperer un parc tranquille et d aller planter sa tente dedans, je n ai pas eu de souci une seule fois a Hokkaido. Et pour les parcs l avantage est qu il y en a dans toutes les villes et meme tres souvent dans les villages, c est donc facile a trouver.

 

Internet

Il y a tres tres souvent du wifi gratuit dans les michi no eki et dans les offices de tourisme. On peut aussi en trouver dans les gares, au moins dans les grandes villes. Dans tous les cas, ne pas hesiter a demander, on finit toujours pas trouver.

 

Pour acceder a internet quand on n a rien pour se connecter a un wifi, comme moi, c est un peu plus complique mais ca reste possible. Parfois dans les michi no eki il reste un ordinateur, acces gratuit, du temps ou tout le monde n avait pas de smartphone. Une fois j ai trouve dans une bibliotheque, gratuit egalement.

Sinon il y a les mangas cafes !

 

Les mangas cafes

Dans les grandes villes d Hokkaido, i.e. Sapporo, Asahikawa, Hakodate, Obihiro et peut-etre une ou deux de plus, il y a des mangas cafes. On peut y dormir en plus d aller sur internet, et y prendre une douche. ~ 1500 Yen pour 9h de temps, en commencant a 21h (moins cher la nuit). Je ne sais plus pour moins longtemps, ~ 1000 Yen trois heures en journee je crois.

Demander aux offices du tourisme, gare, michi no eki, boutiques... ou il y en a et vous trouverez sans probleme.

 

La lessive

A ne pas oublier. Dans mon cas c est presque tout le temps a la riviere, mais on peut aussi aller de temps en temps dans une coin laundry, ca fera environ 300 Yen et ensuite on peut encore claquer quelques centaines de Yen dans les seche-linges quand il y en a (c est frequent).

 

Le gaz pour cuisiner

Ce n est pas tres dur d en trouver car comme de nombreuses personnes font du camping c est vendu dans tous les "Home convenient store", des especes de supermarches avec des sections bricolages. Il y a toujours des cartouches de gaz avec le systeme a vis pour les rechauds de montagne, genre de marque Coleman, Primus, Optimus... En tous les cas la ou je suis alle.

Parfois il y a aussi des cartouches de gaz camping gaz, les bleues, qui ont le systeme de valve a la placed de la vis. Il faut moins compter dessus mais c est possible d en trouver, surtout si on est en velo, voiture ou moto.

Quand on a du bol, typiquement quand on est dans une zone touristique de montagne comme a Shiretoko, on trouve meme des cartouches de gaz dans les konbinis, les superettes qu il y a partout, que ca soit dans les Seicomart, les 7 eleven ou les Lawson.

 

Voila pour le moment, si j ai de nouveaux bons plans je les ajouterai par la suite.

 

Si vous avez des suggestions, n hesitez pas a m en faire part, ca rendra service a tous les futurs lecteurs !!

La lessive

A ne pas oublier. Dans mon cas c est presque tout le temps a la riviere, mais on peut aussi aller de temps en temps dans une coin laundry, ca fera environ 300 Yen et ensuite on peut encore claquer quelques centaines de Yen dans les seche-linges quand il y en a (c est frequent).

 

Le gaz pour cuisiner

Ce n est pas tres dur d en trouver car comme de nombreuses personnes font du camping c est vendu dans tous les "Home convenient store", des especes de supermarches. Il y a toujours des cartouches de gaz avec le systeme a vis pour les rechauds de montagne, genre de marque Coleman, Primus, Optimus... En tous les cas la ou je suis alle.

Parfois il y a aussi des cartouches de gaz camping gaz, les bleues, qui ont le systeme de valve a la placed de la vis. Il faut moins compter dessus mais c est possible d en trouver assez facilement, surtout si on est en velo, voiture ou moto.

Quand on a du bol, typiquement quand on est dans une zone touristique de montagne comme a Shiretoko, on trouve meme des cartouches de gaz dans les konbinis, les superettes qu il y a partout, que ca soit dans les Seicomart, les 7 eleven ou les Lawson.

Partager cette page

Repost0

Présentation

  • : Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • Un aventurier solitaire, roi de la terre
  • : Ce blog a pour but de narrer mes pérégrinations sur la planète bleue. Après l'étape en Afrique à pied et en stop, celle au Japon en stop et en vélo et les nombreuses en France tous moyens confondus, c'est au tour du Kirghizistan !
  • Contact

Profil

  • Hanaouji
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage.

Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.
  • Une fois diplômé fin 2011 en gestion de l'énergie par l'ENSE3, école d'ingénieur à Grenoble, je me suis tourné vers le voyage. Je privilégie la marche, moyen le plus efficace pour découvrir les pays parcourus selon moi, mais j'utilise parfois d'autres moyens de transport comme le vélo ou le stop.

Recherche

Archives

C'est Par Ici Pour Les Derniers Articles :

  • Un mois a Iriomote-jima, une ile paradisiaque au large de Taiwan
    Comme je disais la derniere fois, apres Fukuoka je me suis rendu a Iriomote-jima (jima derive de shima qui veut dire ile en japonais). J y suis reste un mois et ca a ete trop court tellement j etais bien la-bas !! Pour ceux qui veulent des informations...
  • Yakushima et la fin du voyage au Japon a deux
    La derniere fois nous etions alles jusqu a Kumamoto. Me voila maintenant tout seul a Iriomote-jima. Mais reprenons dans l ordre. Apres Kumamoto nous sommes alles a Kagoshima pour prendre le ferry le moins cher pour Yakushima, avec un arret en route pour...
  • À l'ouest, du nouveau: temples à gogo à partir de Kyoto
    Le voyage continue, tout se passe toujours aussi bien ! Nous voilà maintenant dans la partie sud ouest des îles principales de l'archipel nippon et on a pu noter des petites différences. Pour ce qui est du stop, les gens nous ignorent plus que dans le...
  • Retour vers le Japon, épisode 3
    Youkoso ! Vous êtes au bon endroit pour suivre une nouvelle épopée nippone de votre chemineau favori (ou pas, je ne vous en voudrai pas). Cette fois je voyage avec une petite soeur, après avoir testé la chose deux petits mois en Europe de l'est, à Istanbul...
  • Mon matos entre dans l'ère de la plume !
    Petit article pour présenter rapidement quelques unes de mes dernières réalisations afin de voyager ultra-léger tout en ne sacrifiant pas trop mon petit confort. Le gros changement est que je me fais désormais l'isolation pour les doudounes, pieds d'éléphant,...
  • Taïwan, suite et fin
    Je suis tranquillement (à défaut de confortablement) installé dans une chambre surpeuplée à Tokyo pour rédiger un petit (ou pas, à voir) billet à propos de mon séjour à Taïwan. Pour les plus pressés, les photos sont toutes à la fin. Quand je dis chambre...
  • Escapade dans le nord de Taïwan
    Ou le paradis des tours touristiques ! J'en ai vu un paquet là-bas, des cohortes de chinois ! À la pelle y en avaient, incroyable... Effarant même. Moi qui croyais naïvement qu'ils étaient tous au Louvre ou à Asakusa, eh ben que nenni ! À mon avis il...
  • Et maintenant, Taïwan !
    Bonjour ! Ou Nihao devrais-je peut-être dire. Je suis en ce moment à Taïwan, le voyage continue ! Après le Kirghizistan et le Tadjikistan, je suis rentré un mois en Francistan pour renouveler mon passeport qui allait se périmer en cours de voyage. Ensuite...
  • Derechef au Kirghizistan !
    Bonjour, je vais essayer de revenir plus souvent pour donner des nouvelles sur mon blog, cette fois c'est promis juré craché. La raison pour que je reprenne l'écriture ici est simple : je suis de nouveau parti pour un grand voyage à l'étranger (détails...
  • Petit tour au Kirghizistan
    Bonjour a tous ! Tout d'abord, un grand merci a ceux qui me suivent encore malgre ma longue absence de mon blogespace. Ceci n'est pas une pomme est un bref post pour signaler qu'apres un long silence je vais reprendre ma plume electronique (en plus d'aujourd'hui...